d'un couvent à un château, via une blonde

Aller en bas

d'un couvent à un château, via une blonde

Message  dancetaria le Lun 21 Juin - 1:43

Même en retraite, les pigeons finissent par arriver, même si parfois un peu tardivement. Ils se perdent en route, virevoltent un peu n'importe où avant de trouver le lecteur souhaité. Enfin, lectrice en l'occurrence.

De sa retraite, laquelle lui faisait beaucoup de bien, la Blonde reçut une lettre de son ami, l'informant de son anoblissement, par celle qu'elle espérait devenir un jour sa marraine, si elle arrivait à finir son apprentissage. Mais pas seulement celui de son beau brun, une blondinette aussi, et pas n'importe laquelle.

C'est donc avec la crainte d'arriver en retard, ne sachant vraiment où se rendre qu'elle se mit en route. Surtout que la route n'était pas des plus rapides. Après quelques errances, et quelques renseignements demandés en route, enfin elle arriva devant ledit lieu.

Fatiguée, elle descendit de son cheval. Elle regarda l'ensemble, espère être au bon endroit. Elle n'avait pas pris le temps de répondre à la lettre de son ami, il n'aurait pas eu le temps de la lire. Elle se demandait s'il s'attendait ou non à sa présence.

Elle s'avance alors, tête dans ses pensées, quand elle tombe sur un des gardes


Adishatz

drôle de regard qu'il lui lança alors

euh, bonjour, Dancetaria de Sévignacq, je viens pour les anoblissements, c'est bien ici ?

dancetaria
Invité(e)s

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 21/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: d'un couvent à un château, via une blonde

Message  Fidèle le Mar 22 Juin - 21:52

Après avoir accompagné, la demoiselle de Plantagenest accompagné de cet élégant homme, Fidèle avait demandé à une servante de préparer une nouvelle chambre, pour l'individu.

Le majord'home ne s'ennuyait pas en cette journée particulière, il veillait à ce que tout soit en ordre, la Duchesse n'aimait pas les imperfections et il le savait. Au fur et à mesure que les heures défilaient, il allait vérifier que la préparation du repas avançait correctement.

C'est avec une pièce d'argenterie, qu'il alla accueillir le nouvel arrivée. Sur le parvis de la maison, il écouta la jeune femme se présenter.


Bienvenue demoiselle de Sévignacq.

Nous espérons que vous avez fais bon chemin jusqu'en Champagne.


Fidèle pencha légèrement le buste

Le hérault n'est point encore arrivé, mais déjà quelques personnes sont présentes dans les jardins.

Si vous voulez bien, je vais vous montrer votre chambre puis je vous accompagnerai aux jardins


Connaissant le château comme sa poche, Fidèle conduisit la Dame de Sévignac jusqu'à ses quartiers avant de la conduire jusqu'aux jardins.
avatar
Fidèle
Majordome

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 28/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum